Yago
My Yago

Alerte à tous les motards ! Le marché s’effondre…

  • Découvrez toutes les actualités 2024 avec Yago
  • Souscrivez une assurance moto en 3 minutes
96%
de nos clients nous recommandent après avoir eu un sinistre

Depuis le 1er janvier 2023, le contrôle technique moto est devenu obligatoire lors de la revente d’une moto à un particulier. Cette prise de décision a un impact considérable sur le marché de la moto d’occasion : les ventes de février 2023 ont baissé de 30.7% soit 2959 unités par rapport à février 2022. Le porte parole de la fédération de la mobilité Traxio estime que les effets vont continuer à se ressentir dans les prochains mois. Découvrez-en plus ci-dessous avec Yago.

Les causes de cet effondrement des ventes

Selon Traxio, plusieurs causes peuvent expliquer cet effondrement :

  • Les propriétaires préfèrent confier leur moto à un concessionnaire ou à un revendeur plutôt que de se rendre eux-mêmes au contrôle technique avant de la vendre.
  • Le nombre de concessionnaires motos affectés au contrôle technique est limité. De ce fait, les particuliers doivent parcourir de longues distances et les délais d’attentes commencent eux aussi à s’allonger.
  • De nombreux contrôles techniques délivrent des certificats de visite rouges pour des phares mal réglés ou encore des papiers qui ne sont plus dans l’ordre. Elles sont déclarées comme dangereuses.

Par conséquent, la valeur perçue par les particuliers quand ils vendent leur moto va diminuer. De même, les prix sur le marché de l’occasion peuvent fortement baisser.

Quelles sont les conséquences ?

L’effondrement du marché de l’occasion profite au marché des motos neuves qui connait une forte hausse. En effet, en moyenne les immatriculations ont augmenté de 134 unités par rapport à février 2022, pour s’établir à 1908 unités, soit une hausse de 7.6%.

En fonction des territoires, l’augmentation n’est pas la même :

  • Bruxelles a la hausse la plus conséquente soit de 7.4% et donc 7.2% des ventes
  • La Wallonie connait une augmentation de 6.2% et représente 32.2% des ventes
  • La Flandre enregistre l’augmentation la moins élevée une hausse de 3.2% mais reste en tête du marché des ventes de motos neuves, avec 60% des ventes.

Le comportement d’achat, ou les habitudes d’achat des motards a changé. En effet, en février, les segments les plus prisés ne sont plus les petites cylindrées de moins de 125cc (21.4%) ou de plus de 1001 cc (21%), mais plutôt le milieu de gamme 126cc-500c (26.1%). Cela s’explique probablement par la plus grande disponibilité de cette catégorie.

Le contrôle technique a perturbé le comportements des consommateurs, qui préfèrent ainsi vendre leur moto directement à des concessionnaires. Yago, courtier en assurance, vous accompagne dans vos projets motos. Vous aussi, vous venez d’investir dans une moto, qu’elle soit neuve ou d’occasion ? Assurez-là avec Yago pour rouler en toute sécurité. Yago, courtier en assurance, vous accompagne sur les routes et découvrez le reste des articles

Auteur de l'article

Maëlly Ménager
Copywriteuse spécialisée en assurances

Forte d’une compréhension approfondie du secteur, Maëlly vous assure de bénéficier d'une promotion efficace et ciblée, offrant à nos clients une expérience enrichissante et engageante.

Sous la supervision de Tanguy Bocquet, courtier d'assurance agréé par la FSMA